Décision sur la mise en œuvre : uniformément dans toute la Suisse en 2024

Coup d’envoi pour les pour les préparatifs de la mise en œuvre en partenariat avec nos organisations




La révision des professions MEM est un grand projet qui a un impact considérable sur l’enseignement professionnel initial dans le secteur MEM. Afin d’impliquer les acteurs concernés directement dans sa mise en œuvre et de réduire les risques du projet à un minimum, les organes responsables du projet ont demandé une mise en œuvre pilotée et donc en étapes dans des régions pilotes. Cette demande a été rejetée par le SEFRI après examen approfondi en raison de réserves juridiques. De ce fait, les organes responsables de la réforme professionnelle MEM prévoient désormais la mise en œuvre sans pilote et de manière uniforme dans toute la Suisse pour 2024. Parallèlement, le lancement de nouveaux projets partiels pour la phase de mise en œuvre est entrepris.


L’objectif de la mise en œuvre pilotée envisagée était de tester le modèle de formation dans un cadre gérable et d’y intégrer les conclusions rapidement et de manière pratique. Sur cette mise en place de projets pilotes, le SEFRI a fait état de réserves juridiques et par rapport au marché du travail. Étant donné que celles-ci ne pouvaient pas être éliminées complètement, le SEFRI a rejeté la demande d’introduction progressive des formations professionnelles initiales réformées. Les organes responsables déplorent la suppression de cette option, mais acceptent la décision du SEFRI. La mise en œuvre et l’introduction des nouveaux profils professionnels se feront de ce fait de manière uniforme dans toute la Suisse en 2024. Le plan de projet a été adapté en conséquence.

Lancement des travaux de préparation de la mise en œuvre avec de nouveaux projets partiels


Pour préparer l’introduction à l’échelle Suisse, de nouveaux projets partiels seront lancés au cours de la prochaine phase du projet. Pour ces travaux préparatoires, les organes responsables attachent une grande importance à une mise en œuvre en partenariat.


Les moyens pédagogiques et d’apprentissage, qui seront créés en collaboration avec les entreprises, les centres inter-entreprises et les écoles professionnelles, constituent un élément central. L’objectif est de développer des supports d’enseignement et d’apprentissage pratiques et de les mettre à disposition dans toute la Suisse (d, f, i) à partir de l’été 2024. Une bonne coopération entre les représentants des trois sites de formation et les organes responsables du projet doit ainsi permettre une mise en œuvre réussie axée sur les capacités opérationnelles.


Le développement des contenus des modules sera également entrepris rapidement. Des contenus concrets seront établis pour les objectifs d’apprentissage définis qui doivent permettre et promouvoir l’acquisition de compétences dans les différents sites de formation. Afin de pouvoir affecter des contenus des modules à des sites de formation spécifiques, les organes responsables mettent au point un kit de modules. Celui-ci couvre toutes les compétences opérationnelles des profils de qualification ainsi que les critères de performance du plan de formation.


Un autre élément important de la réussite de la mise en œuvre est la formation pédagogique professionnelle et le concept méthodologique et didactique. L’objectif est de jeter les bases pour la planification, l’élaboration, la réflexion et le développement continu des séquences de formation dans les entreprises, les cours inter-entreprises et les écoles professionnelles. Les concepts mentionnés seront élaborés en collaboration avec les acteurs concernés.


Finalisation des Prescriptions sur la formation


En plus des projets partiels mentionnés ci-dessus, l’accent sera, dans les prochains mois, bien entendu mis sur le « développement des professions ». Les Prescriptions sur la formation qui doivent être établies (Profils de qualification, Plans de formation, Ordonnances sur la formation professionnelle), serviront de base à d’autres projets partiels et, après audition par le SEFRI, lui seront soumis.

Les groupes de travail correspondants pour l’élaboration des Prescriptions de formation ont été constitués en veillant à une représentation équilibrée des différents types de sites de formation et types d’entreprises. Ces groupes de travail sont présentés sous futuremem.swiss/organisation > groupes de travail pour les Prescriptions sur la formation.

En raison du grand intérêt suscité, toutes les personnes qui se sont inscrites pour une coopération n’ont pas pu être prises en compte. Nous leur demandons leur compréhension.


Séance d’information du 1er juillet 2021

À notre séance d’information prévue le jeudi 01.07.2021, nous vous donnerons volontiers des informations supplémentaires sur les projets partiels mentionnés, sur les concepts de la formation et sur l’état du développement des Profils de qualification.


Nous avons publié pour vous un plan de projet et l’organisation du projet.


Plus d’informations et le lien d’accès à notre séance d’information seront mis en ligne en temps utile sur notre site internet.


Nous vous informerons régulièrement de l’évolution des prochaines étapes du projet.

Restant à votre disposition pour toute question sur la direction du projet

Thomas Schumacher, Swissmem

Roland Stoll, Swissmechanic Jörg Aebischer, eduxept AG, chef de projet externe






Aktuelle Beiträge

Alle ansehen