Séance d’information du 1er juillet 2021

Aktualisiert: Juli 7


Le jeudi 1er juillet a eu lieu la quatrième séance interactive d’information sur le projet de la réforme des professions FUTUREMEM qui a été suivie digitalement par jusqu’à quelque 200 personnes. Les points principaux de la séance ont été l’explication du modèle de formation, ainsi que les perspectives de développement des professions à venir et la planification des travaux de mise en œuvre.


Modèle de formation professionnelle

Tous les métiers techniques MEM forment un système de formation homogène. Pour des raisons technologiques et d’affinités de situations de travail, ce système est réparti entre les deux champs professionnels « Mécanique » et « Automation & Électronique ». On définit également des « Modules spécifiques à la branche » qui constituent la base commune de l’ensemble du domaine professionnel MEM. Ce kit modulaire s’appuie sur le résultat du plan de formation et sur les critères de performance concrets.


Les contenus des formations pour les écoles professionnelles (ES) et les cours inter-entreprises (Cie) ont été modularisés dans toutes les professions d’apprentissage et ont été, sur la base de situations professionnelles pratiques, décrits dans une orientation vers les compétences.


Chaque profession d’apprentissage est divisée en une formation de base et une formation d’approfondissement. La formation de base relative aux champs professionnels comprend des modules obligatoires qui sont imposés à tous les apprenants d’une profession donnée. La formation de base est par principe orientée vers les champs professionnels, afin d’utiliser des synergies et des points communs entre les différentes professions et de garantir une grande perméabilité entre les professions.


La formation d’approfondissement vise l’acquisition, le développement et élargissement de compétences opérationnelles spécifiques à la profession et à l’entreprise et offre une possibilité de choix aux entreprises et apprenants. Les entreprises et les apprenants définissent ensemble pendant la formation les compétences opérationnelles à option obligatoires selon l’Ordonnance sur la formation professionnelle (OrFo) qui sont examinées en dernier lieu dans le cadre du travail pratique individuel (TPI). Ce choix doit correspondre aux possibilités des apprenants et des entreprises. La formation d’approfondissement permet, à côté des modules obligatoires, de suivre dans les ES et CIE différents modules obligatoires à option.


Pas de pilotage

Étant donné que, après un examen approfondi et en raison de réserves juridiques, la demande d’introduction progressive de la réforme professionnelle a été rejetée par le SEFRI, le plan de projet a été adapté par la direction du projet. Le lancement des nouveaux apprentissages est désormais prévu sans pilotage et de manière uniforme dans toute la Suisse pour l’année 2024.


Objectif principal du développement des professions

L’accent des groupes de travail est maintenant mis dans les prochains mois sur le développement des professions.

Après les retours d’information du SEFRI sur les Profils de qualification élaborés, les compétences interdisciplinaires ont été déplacées dans le Plan de formation. Toutes les compétences opérationnelles ont été contextualisées et décrites spécifiquement selon les professions et dans la perspective du résultat. Les délimitations entre les professions ont été affinées. Peu avant la séance d’information, le SEFRI a donné son feu vert pour la plupart des documents. Il ne reste plus qu’à procéder à de légères adaptations.


Objectif : au SEFRI en septembre

Après un contrôle de cohérence interne, les Profils de qualification ensemble avec le concept de formation – qui a été adapté, complété et précisé lors de son élaboration – seront présentés à la CSDPQ-MEM le 25 août. En septembre 2021, les documents seront soumis au SEFRI pour le contrôle de qualité.


Prescriptions sur la formation jusqu’au printemps 2022

Jusqu’au printemps 2022, l’accent principal sera mis sur le développement des professions. Celui-ci contient le développement des Plans de formation de toutes les huit professions MEM, en particulier les objectifs/critères de performance pour les trois sites de formation et l’Ordonnance sur la formation professionnelle établi par le SEFRI sur la base des apports des organes responsables.


Compétences

Les prochaines étapes sont la formulation des compétences interdisciplinaires (compétences de branche) pour les Plans de formation. Les compétences interdisciplinaires sont des compétences du domaine des technologies actuelles et futures, des compétences en matière d’action durable, de l’anglais technique et des compétences TIC. Les critères de performance des compétences interdisciplinaires sont attribués aux compétences d’action. Les Compétences opérationnelles sont concrétisées par des critères de performance. Les critères de performance satisfont aux propriétés suivantes : ils sont décrits comme des activités concrètes et orientées vers l’action, observables, mesurables et évaluables et seront attribués à un ou plusieurs sites d’apprentissage.


De plus, des situations de travail sont formulées pour définir le niveau d’exigence (complexité, imprévisibilité, variabilité, responsabilité, coopération). Les niveaux CNC doivent être visibles et identifiables. On en déduit plus tard les kits de modules.


Les descriptions de modules doivent pouvoir être formulées de la manière la plus ouverte possible afin de pouvoir réagir aux progrès techniques fulgurants et de pouvoir en temps utile intégrer dans la formation modulaire les nouvelles technologies et les nouveaux besoins. Pendant les travaux actuels du projet FUTUREMEM, du point de vue du travail, le kit modulaire est ensuite élaboré dans la perspective de ces formations.


Bientôt dans la phase de mise en œuvre

Après la phase de conception actuelle, le projet FUTUREMEM entrera bientôt dans sa phase de mise en œuvre. À cet égard, les Écoles professionnelles sont des partenaires très importants. Les organisations responsables du projet ont à cœur de faire participer tous les partenaires concernés à un stade précoce. Dans le cadre d’une enquête interactive sur la préparation de la mise en œuvre, les participants ont mis un accent particulier sur les contenus de l’apprentissage et de l’enseignement (69 pour cent), sur les moyens d’apprentissage/d’enseignement (49 pour cent) ainsi que sur la formation des enseignants des ES (45 pour cent) et des formateurs professionnels (44 pour cent).

Le développement des moyens didactiques d’apprentissage/d’enseignement et les documents de mise en œuvre seront mis en place dans les prochains mois dans le cadre de leur préparation en partenariat avec les organes responsables.

La prochaine réunion d’information aura lieu le 27 janvier 2022 de 15.00 à 18. 00 heures.


Enregistrement de la manifestation d’information



En complément, nous publierons sous Documents une compilation des principales questions et réponses (FAQ). L’élargissement intervient en temps utile.


Document Présentation (en français)


210701_Präsentation Infoveranstaltung_F_final
.pdf
Download PDF • 2.07MB

Aktuelle Beiträge

Alle ansehen

Séance d’information : 1er juillet 2021

Le jeudi 1er juillet 2021 de 16:00 à 17:30 h, nous vous informerons sur les sous-projets, le concept de formation et l’état d’avancement des profiles de qualification. Au cours des prochains mois, le